Framework Entryfield : démo

Une des particularités de notre Framework entryfield c’est d’être fourni avec une mini-application de démonstration, Tdlist.

Quelques informations !

  • Tdlist est une véritable application autonome, utilisable ; cependant certaines parties sont simplifiées ; car c’est avant tout un démonstrateur de faisabilité, et pour ceux qui veulent écrire des applications, un modèle dont on peut partir.
  • L’application est en anglais et la structure est internationalisable.
  • Les mots que vous êtes en train de lire ont été écrits avec WordPress mais cela n’a rien à voir ! Tdlist est 100% indépendante de WordPress et fonctionne sur n’importe quel hébergement Web.
  • Il faudra vous connecter, « Roger » ou « Anna », avec le mot de passe « abc »
  • Ne l’utilisez pas pour de vrai : les données sont réinitialisées toutes les heures (à 8h17, 9h17, 10h17 et ainsi de suite)

Cela étant écrit, vous pouvez faire l’essai ici.

( plus loin dans cette page, attention vous entrez dans une zone technique)

Caractéristiques du framework Entryfield

C’est un Framework avec relativement peu de code, mais qui est plutôt complet pour écrire des applications PHP reliées à SQL

MySQL, SQLite et SQL Server ont été testées. D’autres bases SQL devraient fonctionner aussi parce que le framework est basé sur PDO.

Pour commencer, vous donnerez un préfixe à votre application, disons par exemple App,et un répertoire, mettons par exemple appl. (dans le cas de l’application de démo, le préfixe est Tdl et le répertoire est tdlist).

L’approche MVC est construite comme indiqué ci-dessous.

Modèles

  • Les structures de données et les formats de données sont écrits dans appl\models\App_Schema.php
  • Les procédures relatives aux données sont écrites dans appl\models\App_Model.php. Dans des applications complexes, ce programme serait scindé en plusieurs sous-modèles.

Contrôleurs

  • Chaque page fait l’objet d’un script assez simple écrit dans appl\pages\App_PageName.php . L’objet d’une page est d’assembler des parties (‘parts’).
  • Les contrôleurs sont dans chacune des parties, écrits dans appl\parts\App_PartName.php
  • Chaque partie (‘part’) est structurée d’une façon similaire, avec les méthodes suivantes
    • doRun : exécuter la partie
    • doDeclare : déclaration des listes et des formulaires utilisés par la partie
    • doProcess : ce que fait la partie quand elle reçoit des données de formulaire
    • doDisplay : ce que la partie affiche.

Vues

  • S’appuyant sur la description des données dans le schéma (voir Modèles, plus haut), le composant Ef_List construit une liste ou un formulaire pour voir ou pour modifier vos données. Cela peut être une liste en mise à jour multiple.
  • Entryfield comprend un moteur de templates (gabarits)
    Ef_Page qui permet de séparer la présentation HTML du contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *